25.9 C
New York
18 juillet 2024
Sociétés

SECTEUR DES DOUANES DU LITTORAL II : Le Commandant Mvondo Elanga transmet la discipline

Prescription de la hiérarchie transmise ce jeudi 04 janvier 2024 aux agents du Secteur des
Douanes du Littoral II à Douala.C’était à la faveur d’un rassemblement présidé par le Commandant MVONDO ELANGA, Commandant du Groupement Actif des Douanes du Littoral II, assisté de son Adjoint le Capitaine NJOYA Ibrahim.

L’occasion a permis aussi de faire quelques rappels : le thème de la JID 2024 ; l’intégration de l’Administration des Douanes dans la communauté nationale de défense et de sécurité ; la nécessité d’un aggiornamento en interne ; l’amélioration de la qualité du service lors du contrôle à la détention et à la circulation des marchandises ; la politesse, la courtoisie et le professionnalisme à l’égard des usagers et la prise en main des hommes par les responsables (Chefs des Brigades, Chefs de Subdivisions).
Il a en outre été question de rappeler que la garde se fait désormais et exclusivement par le personnel douanier. Un planning a été élaboré et mis en œuvre depuis le 1er janvier 2024. Les agents désignés doivent travailler en intelligence et par relais dans l’exécution des patrouilles.
De même, il a été rapporté aux hommes que chaque lundi, les honneurs seront rendus de manière rotative par les Brigades du Groupement Actif, sous la supervision des Chefs de Subdivisions de rattachement. Là aussi, la discipline devra régner dans la tenue et la synchronisation.
Enfin, un accent a été mis sur la contribution des unités d’active dans la prise en charge des marchandises, la mobilisation optimale des recettes douanières, la protection de la société, la sécurité, le partenariat avec les autres acteurs économiques et sécuritaires.

Source: Customs News

Related posts

DR MOHAMADOU BAYERO FADIL: POUR UNE ÉDUCATION POUR TOUS ET UN LOGEMENT POUR CHACUN

Editorial

Journée internationale de la femme: la délégation régionale du Mindhu du littoral à fond la caisse

Editorial

Politique-bataille de leadership à Maroua 1er : Pourquoi Jean Marc Ekoa Mbarga y est mêlé?

Editorial

Reconnaissance : Sa majesté jean Jacques Wea Toutou honoré

Editorial

Oswald Baboke : Un homme d’Etat incompris

Editorial

Entrepreuriat : L’Opm encourage la jeunesse

Editorial