26.2 C
New York
21 juin 2024
ActualitésSociétés

Administration territoriale: Le Sous Préfet Michel Oumarou pour le développement économique, social et culturel à Douala 1er

Désormais aux commandes de l’épicentre administratif de Douala 1er , il a été installé le 4 août 2022 avec un appel à la vigilance et à la proactivité.Rappelons que Michel Oumarou prend la relève de Douala 1er au moment où le désordre urbain et les incivilités sont à l’ordre du jour.Le Chef Ter de Douala a du pain sous la planche, il convient de souligner ici que Douala 1er est le siège de l’administration dans la région du Littoral à ce titre il doit travailler sans relâche pour s’assurer que tout soit en ordre.

Management

Le Chef de Ter de Douala 1er Michel oumarou était en tournée de travail dans son unité de commandement occasion de passer au peigne fin toutes les unités publiques et privées « dans les usages administratives, nous faisons ce qu’on appelle la reconnaissance de territoire, c’est dans ce cadre que nous avons entamé des décentes, tout d’abord dans les services publics ensuite les services parapublics et les entreprises également. Pour les entreprises nous sommes dans la continuité de ce qui s’est fait par nos prédécesseurs. j’ai trouvé une short liste des entreprises que les sous préfet avaient l’habitude de visiter. J’ai jugé que c’était une injustice parce que visiter seulement les mêmes c’est comme si on donnait plus d’importance à certains et les autres relégué au second rang . j’ai décidé de visiter ceux qui n’ont jamais reçu de visite de l’autorité administrative»Le Préfet Benjamin Mboutou dans ses prérogatives avait conseillé au nouveau Chef Ter de régler à l’amiable les litiges fonciers et de faire en sorte que le vivre ensemble soit une réalité. Le sous Préfet de Douala 1er est un homme pétri d’expérience, il fait partie de cette jeunesse qui se démarque à ses actions.

Lutte contre le grand banditisme

Il est connu du commun des mortels que l’arrondissement de Douala 1er n’est pas seulement le siège de l’administration mais c’était également le nid du grand banditisme dans les zones comme les quartiers Akwa , deido , Nkongmondo et autres…Le Chef Ter a usé de son expérience de haut fonctionnaire pour maintenir la paix sociale ,la salubrité et la sécurité dans ces zones suscitées.La lutte contre la consommation de drogue et le banditisme reste et demeure des priorités sur lesquelles le sous préfet Michel Oumarou veut s’appesantir afin que dans les quartiers de l’arrondissement de Douala 1er les populations puissent vaquer à leurs occupations en toute quiétude avec une sécurité assurée.

Related posts

Secteur Douanes sud-ouest-lutte contre la contrebande: La belle prise de la brigade commerciale d’Idenau

Editorial

Sud / Universités d’état d’ebolowa : kyste ou moteur de développement ?

Editorial

Sud-ouest-contrebande : La brigade commerciale de la douane multiple les saisies

Editorial

Continuation des travaux de construction de l’Autoroute Yaoundé-Nsimalen

Editorial

Secteur Douanes sud-ouest: La lutte contre la contrebande continue de plus belle

Editorial

BIWONG BANE : Un modèle de management communal

Editorial