14.6 C
New York
octobre 6, 2022
Politiques

Renouvellement des organes de base du Rdpc dans le Nyong et Kellé : S.M. Gwodog Kouang offre 10 millions de Fcfa aux présidents de section

Afin de galvaniser l’action des désormais patrons politiques Rdpc dans la circonscription du Nyong et Kelle, celui qu’on ne présente plus dans la nomenklatura politique et sociétale de cette partie du pays, n’a pas fait dans la dentelle en raison de la maturité et de l’esprit démocratique dont ont fait montre non seulement les militants, mais davantage les candidats tout au long du processus ayant conduit à leur élection.
La circulaire du président national du Rdpc relativement aux opérations de renouvellement des organes de base du Rdpc était assez claire à ce sujet. Cette opération visait à « constituer des équipes de responsables locaux qui, pleinement conscients des engagements présents du Rdpc et de ses projections dans le futur, sauront lui imprimer l’élan qualitatif nécessaire à son fonctionnement optimal et à l’atteinte de ses objectifs dans les prochaines années ». C’est dans ce contexte que ce sont déroulées ces opérations sous la houlette de James Onobiono, président de la commission départementale. S’il ne s’est pas agi d’une simple formalité, on a tout de même noté une effervescence caractérielle en pareille circonstance. Et au final, on a assisté à une proclamation des résultats qui a satisfait tout le monde, même les perdants.
Satisfait, James Onobiyono, président de la commission départementale de contrôle a indiqué que « les opérations de renouvèlement se sont déroulées dans le clame, nonobstant une ou deux incidents mais qui étaient, je dirai mineur. Je suis autant satisfait que c’est dans ce département que 4 femmes ont réussi à prendre la tête des sections. Ceci montre vraiment que les femmes sont nos premières militantes. Je tiens à remercier les membres de la commission qui ont fait preuve d’abnégation, de tact et du savoir-faire pour que tout se passe bien dans le département du Nyong Et Kellé». Quand bien même le Nyong et Kellé soit caricaturé comme étant un « département compliqué », une belle image a marqué le président de la commission départementale : «Je ne peux pas oublier les militants et militantes qui se sont mobilisés pour élire les bureaux de cellule, du comité de base, de sous-section et de section. Je suis un homme heureux qui a accompli une mission qui n’était pas facile», a-t-il déclaré.

Fait inédit
Si les faits et les œuvres de S.M. Parfait Gwodog Kouang, élite du département, en faveur non seulement des populations du département dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des populations ou alors en ce qui concerne l’encadrement des militants du Rdpc, ne sont plus à démontrer, l’homme a profité de cette cérémonie de présentation des nouveaux patrons politiques du Rdpc dans le Nyong et Kelle en posant un acte qui restera gravé dans la mémoire collective. Un tel fait ne s’étant jamais produit dans cette circonscription politique. En vue de permettre à ses camarades appelés à assumer cette lourde responsabilité politique qui conduira vers des victoires futures, il a remis séance tenante la rondelette somme de 10 millions de Fcfa aux 10 présidents de section (soit un million de Fcfa par section) pour, a-t-il dit « pour encourager les nouveaux élus ». L’encouragement et le soulagement étaient donc au rendez-vous d’autant plus qu’en sus, il leur a aussi été du matériel du travail constitué de registres, blocs notes, crayons à bille, règles, etc. loin d’être une promesse, c’est tour à tour que chaque président était venu récupérer sa dotation sous l’œil admiratif de James Onobiono. L’admiration était d’autant plus appuyée que cette cérémonie s’est tenue le 01 Octobre 2021 (date chargé d’histoire pour le Cameroun) et pour un parti qui prône le rassemblement. Le président de la commission départementale, au regard de la cohésion observée ici, n’aura pas manqué d’inviter les nouveaux élus à tenir des conférences de section de manière régulière et non d’attendre la veille des élections pour se mobiliser tout en respectant les textes du parti. « Chers nouveaux élus et chers camarades, on doit vous voir dans le Nyong et Kellé plutôt qu’à Yaoundé ou à Douala. Etant présent sur le terrain, vous pourrai changer le visage politique de ce département. Je souhaite que la discipline et le militantisme reviennent dans le Rdpc dans le Nyong et Kellé » a-t-il conclu.

2310
Réactions

S.M. Gwodog Kouang Parfait, élite
J’ai voulu donné un bonus à tous les 10 présidents de section de notre département. Nous lançons un appel à tous les militants qui ont été plébiscité et aussi à ceux qui ont été battu lors des élections de revenir à la case de départ, de ne pas aller ailleurs. La case départ, c’est le Rdpc, car le Rdpc est un parti du rassemblement. Ici, on peut parler des problèmes de notre pays. Si j’ai pris de mettre 10 millions de Fcfa à la disposition des 10 sections, c’est vraiment pour encourager les nouveaux élus. J’ai aussi offert du matériel de travail (registres, blocs notes, bics, règles, etc…). C’est pour que les chefs politiques aient du matériel pour commencer leur travail dès maintenant. Je profite de cette opportunité qui m’est offerte d’inviter l’élite du Nyong et Kellé d’encourager le parti en accompagnant les chefs politiques. Car ils auront beaucoup à faire. Nous félicitons les nouveaux élus et disons merci à James Onoboyono qui a été à la hauteur ses mouvements de renouvellements d’organes de base. Il n’y a pas eu des déchirures dans le Nyong Et Kellé comme ailleurs. Raison pour laquelle nous disons merci à nos frères et camarades qui ont la conscience de travailler pour le Rdpc. Merci aux populations du Nyong et Kellé, merci au président national Paul Biya et merci à la presse.

James Onobiyono, président de la commission
« Comme vous le savez, nous avons organisés cette rencontre pour la proclamation des résultats des 10 sections. Ce n’est pas une articulation qui est prévue par les textes du parti, mais nous avons voulu solennellement relever le caractère mythique du département du Nyong Et Kellé.
En ce qui concerne le bonus de S.M. Gwodog Kouang Parfait, il est un militant et de militantisme que nous voulons avoir pour développer le département. Il a montré que pour essayer de gagner un siège de président, de membre de bureau, il faut être un membre actif qui soutient les actions du parti et qui montre que l’essentiel c’est le futur. C’est-à-dire, on a les bureaux maintenant et il faut gagner les élections. Les élections qui seront compétitives, c’est–à-dire si nous ne travaillons pas maintenant, nous n’allons pas gagner. Bref, je souhaite qu’on ait beaucoup de S.M. Gwodog Kouang Parfait dans le Nyong Et Kellé et même au-delà.

Grâce Engome

Related posts

CAMEROUN-municipalités : l’artisan infatigable de la commune de Limbe

Editorial

Laisser un Commentaire