7 C
New York
février 5, 2023
SociétésVitrine

SAEDEL 2022 : La ville de Garoua en vitrine

Sous la diligence du Dr OUSMAÏLA MOHAMADOU, le Maire de la ville de Garoua, a mis en exergue toutes les potentialités dont elle dispose et les opportunités aux nombreux investisseurs présents à cette rencontre économique qui faisait la part belle au développement local. Ville charnière située à la frontière du Nigéria, la capitale du Nord a tout d’une ville qui peut se vendre grâce bien évidemment à ce Maire-bosseur, bâtisseur infatigable, a également édifié le public sur ses actions de développement en faveur des populations. Erigée en communauté urbaine depuis 2008, la ville de Garoua offre depuis lors de nombreuses opportunités. Avec son aéroport international doté d’une capacité de 1,5 million de passagers et 5 000 tonnes de fret par an. La ville de Garoua est sans aucun doute un carrefour, mais également une ville dont la population est en train de croitre, de manière exponentielle, à travers non seulement une forte natalité mais aussi avec des zones d’insécurité, notamment dans les pays voisins et dans les régions voisines qui font en sorte qu’il y’ait un afflux des populations dans la ville de Garoua et cela a pour conséquence l’agrandissement de cette dernière. Une chose qui s’avère être très important pour cette ville, puisque avoir la multiplicité de la population, il est évident que la construction d’un supermarché pourrait être la bienvenue. Ce qui veut dire en perspective que s’il y’a des opérateurs, qui peuvent venir investir dans la ville de Garoua, c’est un secteur aujourd’hui qui est vierge, vu la densité de la population. Dans son argumentaire, le maire de la ville de Garoua a également mis en lumière le présence d’une classe moyenne importante avec la création de l’université de Garoua, la création de l’hôpital général de Garoua qui sont tous fonctionnels Pour le maire de la ville de Garoua, le SAEDEL a été une très bonne initiative pour parler du développement local mais également la possibilité de mettre sa ville en vitrine afin de présenter toutes les opportunités qui vont lui permettre de continuer à mener des actions pour faire de cette ville un endroit où il fait bon vivre. Cela a aussi été une occasion d’inviter les autres acteurs du développement local, notamment les maires qui sont venus de loin, son cas par exemple pour présenter sa ville dans le but de la prendre comme un exemple. Si il y’a une chose qu’il faille retenir de la venue de ce super maire à cette rencontre du développement local c’est le fait qu’il est mis tout en œuvre afin que sa ville puisse trouver des personnes qui peuvent l’accompagner dans son travail acharné de faire de Garoua une exemple en terme de développement local mais surtout un exemple d’implémentation effective de la décentralisation qui prédispose à la ville de se développer elle-même en trouvant des mécanisme de financement des projets, et c’est clair qu’avec un maire bosseur de la première heure comme le Dr OUSMAÏLA MOHAMADOU, les résultats tiendront évidemment la promesse des fleurs.

Grace Engome

Related posts

Performances : La CCMM au panthéon de l’entrepreneurship au Cameroun

Editorial

Électrification : 13 chefferies supérieures du département Ndé sortent du noir

Editorial

Ngombé : Dans la mouvance de la modernité

Editorial

Avimar Oil & Environment : La Protection environnementale a un nom

Editorial

Sud / Universités d’état d’ebolowa : kyste ou moteur de développement ?

Editorial

Construction de l’Eglise Evangélique de Bandjoun: La belle œuvre de Joseph Feutcheu

Editorial