-1.3 C
New York
février 21, 2024
Education

Rentrée scolaire 2023-2024 : Vers un défi pour les responsables de l’éducation de base de l’Extreme-Nord

L’engagement était pris le 23 Août dernier à la salle de réunion de la délégation régionale de l’éducation de base. C’était au cours de la réunion sectorielle des responsables du MINEDUB en service dans la région de l’Extreme-Nord. Une réunion présidé par Mamadou Maounde, inspecteur général auprès des services du gouverneur en qualité de représentant du gouverneur.


C’est une salle de réunion de la délégation régionale de l’éducation de base de l’Extreme-Nord qui à fait son plein d’oeufs. Inspecteurs d’arrondissements, délégués départementaux, les présidents d’APE, les partenaires, les directeurs et les responsables du MINEDUB de la région du Nord ont répondu présents au rendez-vous. << Digitalisation des enseignements et renforcement de la pratique des valeurs morales et citoyennes, pour une transformation de l’éducation de base>> tel est le thème qui à conduit les travaux. Cette rencontre à permis d’évaluer l’année scolaire 2022-2023 et de baliser le chemin pour une année scolaire 2023-2024 réussie au niveau de l’éducation de base.
La nouvelle année scolaire qui démarre le 04 septembre prochain est pleine de défis pour les responsables de l’éducation au niveau de l’Extreme-Nord. Le délégué régional de l’éducation de base DJIBRILA Garga à fait le bilan de l’année écoulée et projecter les défis qui attendent les seigneurs de la craie. << Au niveau du préscolaire 27648 élèves ont été inscrits tout enseignement confondus. Soit 424 écoles maternelles pour 952 enseignants. Dans le cycle primaire, on n’a enregistré 1074942 élèves pour 2755 écoles. Ils sont engagés par 12757 enseignants. Dans la 3e phase du programme de contractualisation des instituteurs, la région de l’Extreme-Nord à eu 729 nouveaux enseignants en 2022 et la 4 e phase un nombre de 600 nouvelles recrues. Parlant des examens et concours, au CEP, le taux de réussite passe à 69,25% contre 60,04 soit une augmentation de 09, 21%. Au FLC, le taux de réussite est de 83, 06% contre 66, 25% soit une hausse de 17,41%. Tandis qu’au CEE, le taux de réussite est de 63, 58% contre 54, 09% soit une hausse de 09, 49%.>> souligne le délégué régional de l’éducation de base de l’Extreme-Nord. Malgré l’insecurité et les inindations, les enseignants ce sont ardemment impliqués pour relever le défi de la performance scolaire. Plusieurs difficultées ont été rencontrées durant l’année 2022-2023. L’absentéisme et l’abandon des de poste est constaté, l’instabilité des enseignants à leur poste, la lenteur de production de certaines pièces périodiques.
Le représentant du gouverneur de l’Extreme-Nord va d’ailleurs saluer efforts pour les performances réalisés par le corps des enseignants de l’éducation de base. << Je voudrais vous féliciter pour les performances significatives aux examens officiels de la session 2023. À titre de rapoel, il se présente comme suit: CEP 69,25%, FLSC 83,06%, CEE 63,58%. Ainsi, les performances globalement satisfaisantes enregistrés aux examens de 2023 ne doivent pas vous entraver pour la nouvelle année scolaire. Relevez le défi de la stratégie du secteur de l’éducation qui représente l’un des milliers majeurs des grandes réalisations du chef de l’État Paul Biya>> va psalmodier Mamadou Maounde dans son intervention.
Au terme de la réunion sectorielle, quelques acteurs s’expriment. << Cette année scolaire, nous avions pu réaliser des bonnes performances. Ceci malgré l’insécurité dans la zone de kolofata. Au sortir de cette réunion, nous nous engageons à maintenir le cap de relever le défi avec la rentrée scolaire 2023-2024. >> souligne Baissana Élie, inspecteur dans l’arrondissement de kolofata. Les dés de la rentrée scolaire 2023-2024 sont ainsi jetés. Les responsables du MINEDUB ce sont engagés au terme de la rencontre à s’impliquer au travail afin de booster d’avantage les résultats et les performances scolaires.

Nikodemus Hinsia

Related posts

Transports maritimes : Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe promeut l’excellence

Editorial

Arrondissement de Douala 4ème : Le Maire Pr Édouard Moby prime l’Excellence scolaire

Editorial

Enseignement supérieur: UBA Cameroun et l’Université de Douala: pari gagné

Editorial

Jeunesse et épanouissement : Harouna Gambo en exemple

Editorial

Magistrature suprême – Célébration de l’ESSEC

Editorial

Éducation : Le collège Manga et Sarah, pilier de la formation de la jeunesse de Douala 3ème

Editorial