-1.3 C
New York
février 21, 2024
ActualitésSociétés

Communauté Urbaine de Limbé : PAUL EFOME REDONNE DU SOURIRE AUX VEUVES

Près de 500 veuves de la municipalité de Limbé ont remercié le maire de la ville de Limbé, Paul EFOME L.M NGALE, pour leur avoir fait des dons en denrées alimentaires pour leur bien-être.Les bénédictios étaient au rendez-vous lors de la célébration de la Journée internationale des veuves de cette année qui a été commémorée le vendredi 23 juin à la délégation régionale de la promotion de la femme de la famille du Fako.

La journée consacrée à honorer, valoriser et autonomiser les veuves était l’occasion idéale pour le plus jeune maire de la ville d’exprimer son amour et sa solidarité à ces femmes qui ont traversé la douleur de perdre leur conjoint. Réunis au sein de différentes associations telles que l’Association des Veuves Sociales (SOWA), l’Association des Veuves de Bonadikombo (BOWA), les Veuves de Limbe en particulier et celles du sud-ouest en général, Paul EFOME confie n’avoir jamais ressenti un tel bien être que d’être au milieu d’elles. Il a prêché l’autonomisation et la résilience à ces dames en leur rappelant qu’elles sont des actrices importantes de sa vision « Construire ensemble » pour la ville. Pour célébrer les Veuves Paul EFOME leur a offert 40 sacs de Riz (50kg), 14 Savon Cartoon, 16 Cartons d’huile d’Arachide, 16 sacs de sel et 250 000frs cash. Il a également demandé aux Veuves de former une synergie afin qu’il puisse mieux les assister et répondre à leurs besoins. L’appréciation et la réponse au bon geste de solidarité de Paul EFOME furent grande. Les dames ont fait une prière à Dieu Tout-Puissant pour le protéger et lui donner la sagesse de continuer à diriger la municipalité. Ils ont également promis de soutenir le maire de la ville de Limbe et sa vision de « construire ensemble » Limbé.

L’événement qui s’est déroulé sous la coordination du Délégué Départemental du Fako du MINPROF, a vu les veuves être responsabilisées sur des questions centrées autour du thème de cette année. On a dit aux femmes que la mort de leur conjoint ne signifiait pas la fin de leur vie. Ils ont reçu des conseils sur les activités commerciales qui peuvent générer de l’argent pour eux-mêmes et leurs enfants, plutôt que de toujours dépendre de leurs proches. Cette célébration s’est terminée avec le maire de la ville, Paul EFOME, qui a promis aux veuves un forfait encore meilleur l’année prochaine et un emploi temporaire pour certains de leurs enfants à la communauté urbaine de Limbé. Il est à noter qu’après avoir touché du doigt les réalités du quotidien de ces Veuves, le Maire de la Ville de Limbé devra dans les jours à venir offrir des vivres et autres commodités aux plus démunis dans certains orphelinats de sa commune.

Anastasie Yomkil

Related posts

Douanes camerounaises: La mission Halcomi 3 zone 1 bloque la voie aux contrebandiers en mer

Editorial

Rentrée scolaire 2021-2022 : La bouffée d’oxygène qui vient de La Fondation Table Ouverte

Editorial

SECTEUR DES DOUANES DU LITTORAL II : Le Commandant Mvondo Elanga transmet la discipline

Editorial

CAMEROUN-municipalités : l’artisan infatigable de la commune de Limbe

Editorial

Intégration : Les citoyens nigériens recensés au littoral

Editorial

Philanthropie-fête de Noël : Le Dr.h.c Stephan Jonathan DIN au côté des enfants de Bonapriso

Editorial