14.6 C
New York
octobre 6, 2022
ArchivesSociétés

Avimar Oil & Environment : La Protection environnementale a un nom

Comme une référence, pratiquement la seule et unique dans ce domaine, la structure dirigée par Edy Nguele s’affirme comme étant un rempart incontournable dans ce secteur d’activité.
Société de droit Camerounais unipersonnelle, Avimar Oil & environment créée en 2004, avec désormais un chiffre d’affaires de 150 millions de Fcfa alors qu’elle a été mise sur pied à partir d’un capital d’un million de Fcfa, est un exemple de réussite entrepreneuriale qui devra édifier plus d’un camerounais soucieux de participer au développement du pays. Cette volonté d’œuvrer pour le bien et le bien-être des populations s’est manifestée au travers de plusieurs mutations subies par la structure dont on sait qu’elle mène des activités principalement dans le traitement de sols pollués aux hydrocarbures, le traitement des eaux usées domestiques et industrielles, le traitement des déchets de latrines.
Dans le cadre de ses prestations, Avimar Oil & environment excelle dans le domaine de la Vidange, de l’hydrocurage et de l’hygiène. Aussi s’occupe-t-elle du traitement par voies biologique des latrines, des fosses sceptiques, des eaux usées industrielles, domestiques, des sols pollués au hydrocarbures, des boues d’hydrocarbure (fonds des cuves, des boues de vidange, des step.
N’allez surtout pas croire que ce travail se fait au pif, c’est-à-dire sans la moindre expertise. Aussi dispose-t-elle pour les besoins de la cause, un Bureau d’étude et d’impacts et d’audits environnementaux et sociaux, conformément à la Décision du Ministère de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement durable de la République du Cameroun. (Minepdep) n°/0015/L/MINEPDED/CAB/CST, au permis environnemental décsion n°00079/L/MINEPDED/SG/DNC/SDGPC qui l’autorise à exercer dans le tri, la valorisation et le traitement des dechets ménagés liquides, suite au permis environnemental n°00080/L/MINEPDED/SG/DNC/SDGPC l’autorisant à procéder au transport, au tri, au stockage, au traitement des déchets toxiques et/ou dangereux. Avimar Oil & environment est aussi détentrice d’un agrément pour la lutte antivectorielle dans le cadre de la dératisation, la déinfection, la déserpentation conformément à la Décision n°MINSANTE/SG/DRSPC/BCAASS/CADRE.
C’est donc dire que dans les grandes métropoles camerounaises, pour peu qu’on veuille bien de débarraser des cafards, les insectes volants et rampants, les nuisances et les mauvaises odeurs, les bouchons des canalisations, une seule adresse devrait s’imposer à tous : celle d’Avimar Oil & environment dont le siège social est situé à Yaoundé, avenue de l’aéroport international de Nsimalen au lieudit Tropicana – campus Ndi Samba Sud qui bénéficie des partenaires tels Exochems environment SAS ou encore de Apb Environnement. Et ce n’est par Dgsn, la Scdp, la Sonara, la Csph, la SnhEneo, le Pad ou encore de grands hôtels de la place qui nous démentiraient. Il suffit de poser le problème à Avimar Oil & Environment, et elle fera le reste.

Traitement des sols pollués
Traitement des eaux usés
Traitement des eaux de latrines

Ericka Nkodo

Related posts

Construction de l’Eglise Evangélique de Bandjoun: La belle œuvre de Joseph Feutcheu

Editorial

Entrepreuriat : L’Opm encourage la jeunesse

Editorial

Sud-ouest : Les recettes douanières en hausse de plus de 2 milliards de Fcfa

Editorial

ZONE PAPAS EN CONFLIT: LE DIFFICILE ARRÊT DES TRAVAUX DU PRÉFET

Editorial

Sud-ouest-contrebande : La brigade commerciale de la douane multiple les saisies

Editorial

Reconnaissance : Sa majesté jean Jacques Wea Toutou honoré

Editorial