5.1 C
New York
février 6, 2023
Sociétés

ZONE PAPAS EN CONFLIT: LE DIFFICILE ARRÊT DES TRAVAUX DU PRÉFET

Sur le terrain du conflit foncier à Papas PK14, s’opposent et s’entrechoquent les acteurs que sont les administrateurs, les prédateurs fonciers et les autres éléments comparses, à la recherche des terres fraiches. Une fois devant les tribunaux le 19 mai les accusés jouent aux abonnés absents, se permettant du coup à distraire et moquer les juges et jurés de la juridiction de NDOKOTI. Où sont donc passés surtout Nemb et Mukodi Abel et leurs complices véreux ne détenant aucun titre foncier en ces lieux ? Mais se permettant de vendre et revendre les parcelles de terrain au tout venant. L’on observe sur le terrain que, les administrateurs de Douala IIIe et le Préfet du Wouri jouent aux pyromanes à en croire leur difficile message porté « arrêt de travaux qui n’est pas exécuté ou respecté par les prédateurs fonciers, anarchiquement installés ici. Les seuls respectent à la lettre, les dispositions et instructions préfectorales, les leaders des pionniers planteurs qui ne demandent que l’application de la justice, en ce qui concerne le conflit foncier à Papas. Le Sujet est vraiment brûlant et interpelle l’exécutif et au premier chef, le chef de l’Etat Paul Biya en raison des couacs et récouacs, observés tout le long du mois d’Avril à Papas. Autant il ressort que, des envahisseurs et prédateurs fonciers ont pris de force les hectares de terrain sans concession aucune, mettant même en difficulté le préfet du Wouri qui jouerait le rôle de juge et partie. L’affaire est juteuse et augure beaucoup fruits de la corruption. Les habitués à ce festin foncier se recrutent dans l’administration où le sous-préfet de Douala IIIe AYISSI MVOGO et le préfet Benjamin MBOUTOU laissent guider leur conscience par la force et la puissance de l’argent.

MANGA SUN

Related posts

Boycott des Tribunaux

Editorial

Entrepreuriat : L’Opm encourage la jeunesse

Editorial

l’Organisation Panafricaine des Médias prime pour magnifier les prouesses de Clauvis Kontcheu, Président Directeur Général de B’ssadi Galeries

Editorial

Politique-bataille de leadership à Maroua 1er : Pourquoi Jean Marc Ekoa Mbarga y est mêlé?

Editorial

Performances : La CCMM au panthéon de l’entrepreneurship au Cameroun

Editorial

Sud : gestion des forêts,sur la biodiversité , carbone et produits forestiers non ligneux.

Editorial

Laisser un Commentaire