14.6 C
New York
octobre 6, 2022
Sociétés

Boycott des Tribunaux

Comment peut-on comprendre l’absence des prédateurs fonciers sur le banc des accusés des tribunaux de NDOKOTI? Alors que ce sont eux qui sèment la zizanie du côté de Papas, en dépit de l’arrêt des travaux fantaisiste qui s’impose faiblement ici ? De nombreux acteurs de la crise foncière à Papas, évoluent-ils en rangs dispersés ? Pourquoi ils ne veulent pas prendre toutes responsabilités devant les Tribunaux ? Les questions fusent de part et d’autres. Les prédateurs fonciers fuient les débats contradictoires, avec la communauté des pionniers planteurs conduite par dame MBILA Elise, bien affutée et rangée face à cette autre épreuve des nerfs. Tout laisse donc croire que, faute de « combattants », le match des tribunaux n’a pas eu lieu en tout état de cause. D’où sont-ils tous passés ; pourquoi ont-ils fui la confrontation au parquet ? Tentative de réponse : le camp des prédateurs fonciers mené par Mukodi Abel n’est détenteur d’aucun élément procédural dans l’obtention d’un titre foncier authentique. Ils n’ont pas de mises en valeurs à Papas et même aucun investissement en ces lieux. D’où peut être leur fuite en avant collective ; alors laissez tranquille, les pionniers planteurs vivre dans la quiétude et dans l’air du temps. « Qui vivra verra » la terre appartient à ceux qui se réveillent tôt avant le chant du coq et non aux paresseux qui se lèvent tard chaque jour ; espérant cultiver là où ils n’ont pas semés.

MANGA SUN

Related posts

Électrification : 13 chefferies supérieures du département Ndé sortent du noir

Editorial

Avimar Oil & Environment : La Protection environnementale a un nom

Editorial

Douane Camerounaise: Des affectations et des promotions pour plus de rendement

Editorial

ZONE PAPAS EN CONFLIT: LE DIFFICILE ARRÊT DES TRAVAUX DU PRÉFET

Editorial

Entrepreuriat : L’Opm encourage la jeunesse

Editorial

Sud-ouest-contrebande : La brigade commerciale de la douane multiple les saisies

Editorial

Laisser un Commentaire