9.3 C
New York
avril 20, 2024
Sociétés

OBSÈQUES DE LA SÉNATRICE PAULETTE BISSECK

Hommage à la Sénatrice Paulette Bisseck, l’incarnation d’une militante engagée au service de sa base

Mme Bisseck née Mengue Adjomo Paulette voit le jour le 25 juillet 2023 à Ebolowa. Elle est originaire du village Nselang dans l’arrondissement de Biwong Bulu. Femme à la tête bien faite et surtout pleine, elle est titulaire de plusieurs diplômes académiques notamment un baccalauréat D en sciences expérimentales, une licence en chimie, un DES en chimie, un DEA en chimie organique, un doctorat 3ème cycle en chimie, spécialité chimie des substances naturelles, enseignante et chercheuse à l’Université de Yaoundé et à l’École Normale Supérieure de la même ville.
Son parcours lui vaut plusieurs médailles et distinctions sur les plans national et international.

Une militante de la première heure

Mme Paulette Bisseck était une militante déterminée. Son soutien sans faille au Président de la République, S.E Paul Biya et au RDPC, sa formation politique étaient incontestables. Elle a su gravir tous les échelons au sein de son parti politique le RDPC.

Un parcours très élogieux

La Sénatrice Paulette Bisseck a été militante de la première heure du RDPC dont elle sera membre suppléante puis membre élue du Comité Central, membre du Bureau National de l’ OFRDPC où elle occupe les postes de Déléguée à l’éducation et à la culture, Déléguée au développement des programmes. Elle sera admise au Secrétariat National du Comité Central et au Secrétariat Général du Comité Central, Chargée de mission, Chargée des questions féminines et de la jeunesse auprès du Secrétariat aux Organisations Spécialisées, Responsable de la Région du Sud auprès du Secrétariat à l’Organisation, Sénatrice depuis la première législature en 2013 jusqu’à son décès et Questeur au bureau du Sénat.
Militante dévouée, elle a su rester fidèle et loyale, remplissant toutes ses obligations et contribuant chaque fois qu’elle était sollicitée par les différentes instances de son parti politique.

Un fort ancrage dans la société civile

Mme Paulette Bisseck prônait la bonne gouvernance au sein de plusieurs organismes au sein desquels elle a appartenu notamment la Fondation Fiduciaire pour la Compensation et l’Atténuation des Impacts Environnementaux et Socio-économiques du pipeline Tchad-Cameroun, la Convention tripartite Banque Mondiale- État du Cameroun (SNH)- Cotco ExxonMobil, la Commission Nationale des
Droits de l’Homme et des Libertés et la Camnafaw-IPPF.

Son leitmotiv, le développement et l’épanouissement des populations

La Sénatrice Paulette Bisseck était fortement attachée à la foi chrétienne et elle a servi le Seigneur avec une grande dévotion. Celà a certainement eu une forte influence sur sa vie et sur sa volonté d’agir dans le sens du développement et l’amélioration des conditions de vie des populations.

À travers le concept « Prix de l’Excellence Scolaire Honorable Paulette Bisseck aux jeunes filles admises au cep et/ ou au concours d’entrée en 6ème ou en 1 ère année de l’enseignement technique de l’arrondissement de Biwong Bulu », elle a apporté un appui indéniable depuis 2019 et ce chaque année à des centaines de jeunes filles et à leurs parents, relevant ainsi leur niveau d’études et leur engouement envers l’école.
Elle a œuvré pour la construction de plusieurs salles de classe et centres de formation, l’appui aux établissements scolaires.

La santé des populations a également été l’une de ses préoccupations. En témoigne l’appui en infrastructures, en équipements et médicaments aux centres hospitaliers et la contribution à la lutte contre le COVID 19.

Grâce à son entregent et à ses contributions elle a œuvré pour l’amélioration de l’offre en hydraulique villageoise et à l’électrification rurale, la réhabilitation des infrastructures routières, l’accompagnement des projets des femmes et des jeunes, appui aux entrepreneurs agropastoraux, le maintien de la paix et de la sécurité, la promotion des activités sportives et culturelles.

Promouvoir la gent féminine

Mme Paulette Bisseck avait à cœur d’amener les femmes à se prendre personnellement en charge par la création de leurs plateformes, leur implication dans la gestion de la cité et la prise en compte de leur valeur réelle et de leur force. La Fondation Pauline et Adrien du nom de ses défunts parents au sein du gic  » Sangoulou » à Nselang créé en 1995 composé d’une centaine d’adhérentes en était le moteur et l’illustration parfaite.

La Sénatrice Paulette Bisseck qui a été inhumée le weekend dernier dans son village Nselang avec les plus grands honneurs de la République a laissé un grand vide qui sera difficile à combler tant dans sa famille politique, dans le département de la Mvila, dans son arrondissement et parmi ses proches.

Eric Enam, Matila Sud

Related posts

Boycott des Tribunaux

Editorial

Santé publique : Le centre médical de Bepanda en lice pour devenir un hôpital de district

Editorial

Sud / Universités d’état d’ebolowa : kyste ou moteur de développement ?

Editorial

RÉGION DU SUD: Le Budget d’Investissement Public (B.I.P) : Urgence signalée ?

Editorial

Avimar Oil & Environment : La Protection environnementale a un nom

Editorial

Sud-Assainissement : Le maire de la ville d’Ebolowa seul contre tous?

Editorial